Histoire du Belarus:

Le plus lourd tribut de toute l'Europe

 A gauche, la fille du héros soviétique biélorusse Korj

La seconde guerre mondiale va être la plus sombre période de l'histoire de la Biélorussie. Le pays est sur la ligne de front oriental. SousVillage fantôme de Khatyn, brûlé par les nazis les bombes. Prise entre l'occupation nazie et la répression soviétique, la population est harcelée.

 

Les habitants sont entre deux feux. 800 mille juifs biélorusses sont déportés en Allemagne. D'autres sont fusillés par les soviétiques pour avoir collaboré. D'autres encore sont enrôlés de force dans l'Armée rouge.

 

Au total, 1 quart de la population va mourir, soit 1 million 400 mille morts. 1 million de personnes sont déplacées. Minsk est détruite à 100%. Il a même été question de ne pas la reconstruire.

 

9200 villages sont rayés de la carte… 616 autres sont brûlés avec leurs habitants, que ce soit à cause de la répression nazie ou des représailles soviétiques.

 

 

Histoire du Belarus: La guerre, encore et encore

Histoire du Belarus: Après la guerre, la catastrophe

Histoire du Belarus: L'indépendance, acte 2

Histoire de la Biélorussie: accueil

Histoire de la Biélorussie: Au commencement il n'y avait...

Histoire de la Biélorussie: Le grand duché de Lituanie

Histoire de la Biélorussie: La Russie entre en scène

Histoire de la Biélorussie: L'indépendance, enfin!

 

Copyright, Tous droits réservés, 2009-2017, Impression, copie, et reproduction interdites.