Géographie de la Biélorussie.

Relief: « Une plaine est une montagne plate »

 Paysage biélorusse, près de Strotchitsa

Oui, c'est vrai. La Biélorussie, c'est plat. Avec un point culminant, le mont Dzerjinski, à 345 mètres d'altitude. Les français appellent cette petite colline, le mont chauve. Pour le reste, l'altitude ne dépasse que rarement les 160 mètres. Imaginez, un pays où la plupart des habitants n'ont jamais vu la montagne, sinon sur des photos!
Car la Biélorussie, c'est un paysage de rivières, de lacs, et surtout de forêts.
Pour le comprendre, c'est comme pour faire un bon gâteau. Prenez la règle du 1 tiers, 1 tiers, 1 tiers.
D'abord, 1 tiers du territoire est couvert d'immenses forêts naturelles, quasi vides d'habitants. Des zones vierges inestimables pour l'Europe, le poumon vert de notre continent.


Si vous arrivez au Belarus en avion, la vue est d'ailleurs saisissante. En arrivant pour la première fois dans le pays, on s'étonne lorsque l'avion pose ses roues sur le tarmac après avoir survolé pendant de longues minutes des forêts interminables.
Le pays est également réputé pour ses marécages, en fait, les plus grandes zones de marais d'Europe. Là encore, 1 tiers du territoire. Des espèces rares d'oiseaux y nichent sans être dérangées par l'homme.
Enfin 1 tiers de lacs, de cours d'eau, et de plaines. Au total, le pays compte plus de 10 mille lacs, où les biélorusses viennent pêcher, se baigner ou manger des brochettes de viande les soirs d'été. Le plus grand lac, appelé « Narotch », couvre près de 80 kilomètres carrés à la frontière lituanienne. De grands fleuves comme le Dniepr, la Dvina, ou le Niémen coulent dans le pays.

 

 

Géographie du Belarus: Cartes de la Biélorussie

Géographie de la Biélorussie. Climat

Géographie du Belarus: le poumon vert de l'Europe

Géographie du Belarus. Cartographie

Copyright, Tous droits réservés, 2009-2017, Impression, copie, et reproduction interdites.